Société d’Anthropologie de Paris 1859–2009: 150 ans. Des conceptions d’hier aux recherches de demain. Colloque international

  • Published 2010 in
    Bulletins et mémoires de la Société d…

Abstract

En 2009, la Société d’Anthropologie de Paris (SAP) a fêté ses 150 ans avec un colloque international qui s’est déroulé au siège du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS, campus Gérard Mégie) et au musée de l’Homme, du 26 au 30 janvier. Pendant cinq jours, plus de 300 personnes venues de 28 pays ont pu apprécier la richesse et la vitalité de l’anthropologie biologique au travers de présentations orales et affichées, mais aussi de discussions, organisées en cinq thèmes. L’objectif de la SAP était d’esquisser un panorama de notre discipline aujourd’hui, dans un contexte où l’anthropologie biologique se doit d’afficher un projet d’avenir ambitieux, fort de sa richesse et de sa nature pluridisciplinaire. Le succès de ce colloque doit beaucoup au dynamisme du comité scientifique et du comité d’organisation, ainsi qu’à nos partenaires (le CNRS, la Mairie de Paris, le Muséum national d’Histoire naturelle, l’Institut National des Recherches en Archéologie Préventive, l’Agence Groupe Riccobono, la société Histoire d’Encre) que nous remercions très sincèrement. Le colloque a été construit autour de cinq thèmes mêlant exposés de bilans, de recherches en cours et de perspectives. Le thème « Des idées et des hommes : histoire d’une discipline » a permis d’ancrer ce colloque dans l’histoire des sciences ; il a mis l’accent sur le rôle que notre société a depuis sa création joué dans l’essor de l’anthropologie biologique à travers le monde. Les approches qui permettent d’appréhender l’histoire de la lignée humaine, depuis son émergence jusqu’à la distribution actuelle des populations, sont variées et utilisent des techniques modernes. Le thème « Évolution et peuplement : des faits à l’interprétation » l’a montré. Avec un thème « Homme, population, environnement », nous avons exploré la richesse des relations que les populations humaines passées et actuelles entretiennent avec leur environnement, une richesse qu’illustrent des processus adaptatifs d’une grande variété. Le thème «Au carrefour de disciplines anthropologiques : le monde des morts » visait à proposer un panorama des recherches traitant de la question de la mort et de la gestion des défunts par les sociétés contemporaines et passées. Enfin, les données de l’anthropologie biologique sont utilisées dans nos sociétés. Les anthropologues ont donc la responsabilité de s’interroger en permanence sur leur utilisation et les limites de leur application. Le thème « L’anthropologue dans la société » a abordé ces questionnements. À peine plus d’un an après le colloque anniversaire des 150 ans de la SAP, les BMSAP en proposent la publication dans ses deux volumes de l’année 2010. Cette année est également marquée par le début du partenariat entre la SAP et Springer France afin de donner à la revue un nouvel élan. Ce volume 22/1–2 des Bulletins et Mémoires de la SAP de l’année 2010 restitue une première approche de la diversité des champs de recherche couverts par notre discipline.

DOI: 10.1007/s13219-010-0015-x

Cite this paper

@article{2010SocitDD, title={Soci{\'e}t{\'e} d’Anthropologie de Paris 1859–2009: 150 ans. Des conceptions d’hier aux recherches de demain. Colloque international}, author={}, journal={Bulletins et m{\'e}moires de la Soci{\'e}t{\'e} d'anthropologie de Paris}, year={2010}, volume={22}, pages={1-2} }