Simulation and role-playing games for social justice research Simulation et jeux de rôles pour la recherche sur la justice sociale

Abstract

Nous discutons ici différentes approches expérimentales des questions de justice sociale pour l’eau. Nous nous fondons sur de nombreuses enquêtes menées auprès de populations rurales australiennes, et ayant questionné les principes considérés comme juste pour l’allocation de l’eau. Cela a conduit à un nombre limité de principes de justice universels et situationnels, acceptés et reconnus par les communautés locales. A partir de ces principes de justice, et en considérant la situation réelle de gestion dans la basse vallée de la rivière Namoi, nous avons conçu et testé un protocole de jeu pour un groupe, intégrant une simulation couplée de la rivière et de la nappe, de l’allocation de l’eau, de l’évolution du marché, et des exploitations individuelles. Ce système peut être utilisé selon deux modes, simulé ou joué, avec deux phases principales : 1. La gestion de la campagne culturale, incluant l’assolement, l’irrigation et la modernisation de l’équipement 2. Les cycles de négociation des allocations d’eau, à partir des principes de justice prédéfinis Dans la version actuelle, le modèle de décision utilisé en mode simulé est très pauvre, et n’inclut pas d’influences sociales. Il ne s’agit donc pas d’un système multi-agents pour sa partie informatique ; en revanche, la situation de jeu introduit différentes formes de déviation à la rationalité financière pure, en fonction des comportements effectifs des joueurs humains.

Cite this paper

@inproceedings{Ferrand2004SimulationAR, title={Simulation and role-playing games for social justice research Simulation et jeux de rôles pour la recherche sur la justice sociale}, author={Nils Ferrand and Blair E Nancarrow and Catherine Johnston and Geoff Syme}, year={2004} }