Quelques propriétés globales des variétés différentiables

@article{Thom1954QuelquesPG,
  title={Quelques propri{\'e}t{\'e}s globales des vari{\'e}t{\'e}s diff{\'e}rentiables},
  author={Ren{\'e} Thom},
  journal={Commentarii Mathematici Helvetici},
  year={1954},
  volume={28},
  pages={17-86}
}
  • R. Thom
  • Published 1954
  • Mathematics
  • Commentarii Mathematici Helvetici
Le présent article donne la démonstration des résultats que j'ai annoncés dans quatre Notes aux Comptes-Rendus [28]1). Il est divisé en quatre chapitres. Le premier chapitre élabore une technique d'approximation des applications différentiables; les théorèmes démontrés sont en quelque sorte une formulation différentiable du théorème d'approximation simpliciale de la Topologie; grâce à eux, toute la théorie pourra être établie sans faire appel au théorème de triangulation des variétés diff… Expand
Singularités dans le modèle de Landau-de Gennes pour les cristaux liquides
Nous nous interessons aux cristaux liquides nematiques, qui sont une phase de la matiere intermediaire entre les liquides et les solides cristallins. Ces etats sont caracterises par la presence deExpand
Géométrie de l’espace-temps et nature de la physique: quelques reflexions historiques et épistémologiques
Nous analysons le developpement mathematique et la signification epistemologique du mouvement de geometrisation de la physique theorique, a partir des travaux fondamentaux d’E. Cartan et de H. WeylExpand
Homologie de Morse dans la perspective de l'Homologie de Floer
2) Si df(a) 6= 0, il n’y a PAS de forme bilineaire differentielle seconde df(a) : TaM ⊗ TaM → R. En effet, f est de rang 1 au voisinage de a et, d’apres le theoreme du rang constant, il existe desExpand
Quelques propriétés des applications analytiques près d'un homéomorphisme
RiassuntoScopo di questo lavoro è iniziare lo studio della applicazioni analitiche od algebriche che sono vicine ad omeomorfismi. Nel paragrafo 1 si danno esempi di tali applicazioni e nel paragrafoExpand
Géométrie systolique des sommes connexes et des revêtements cycliques
Nous étudions la constante systolique de la somme connexe de n exemplaires d’une variété M en fonction de ce nombre. Le comportement asymptotique de cette constante, connu dans le cas deuxExpand
Cobordisme fibré et approximation d’une sous-variété singulière par des sous-variétés $C^\infty $
© Annales de l’institut Fourier, 1983, tous droits réservés. L’accès aux archives de la revue « Annales de l’institut Fourier » (http://annalif.ujf-grenoble.fr/) implique l’accord avec les conditionsExpand
Le genre elliptique Notes d’exposé du groupe de travail Cohomologie elliptique (Nantes, dans le cadre du GDR 2875)
1 Genres, logarithmes, fonctions caractéristiques et suites multiplicatives 1.1 Définitions et proprietés générales des genres Soit B une Q-algèbre unitaire. Soit {pi}i∈N une famille d’indeterminéesExpand
Sur l'invariant de Kervaire des variétés fermées stablement parallélisées
© Gauthier-Villars (Éditions scientifiques et médicales Elsevier), 1981, tous droits réservés. L’accès aux archives de la revue « Annales scientifiques de l’É.N.S. » ( http://www.Expand
Positive scalar curvature and the Dirac operator on complete riemannian manifolds
Operateurs de Dirac generalises sur une variete complete. Theoremes d'annulation. Estimations pour la dimension du noyau et du conoyau. Le theoreme d'indice relatif. Varietes hyperspheriques etExpand
Plongements différentiables des variétés orientées de dimension 4 dans R 7
Soit M une variete differentiable orientee connexe de dimension 4, que nous supposerons munie d’une triangulation C∞. D’apres Hirsch [6], il existe toujours un plongement semi-lineaire f de M dans RExpand
...
1
2
3
4
5
...

References

SHOWING 1-10 OF 38 REFERENCES
La cohomologie mod 2 de certains espaces homogènes
Ce travail est consacr6 ~ l'dtude de la cohomologie mod 2 de quelques espaces homog~nes ou fibrds principaux des groupes orthogonaux, pour la plupart classiques. Comme dans [2], nous utilisonsExpand
Cohomologie modulo 2 des complexes d’Eilenberg-MacLane
On sait que les complexes K (/7, q) introduits par Eilenberg-MacLane dans [4] jouent un r61e essentiel dans un grand nombre de questions de topologie alg6brique. Le pr6sent article est uneExpand
Espaces fibrés en sphères et carrés de Steenrod
© Gauthier-Villars (Éditions scientifiques et médicales Elsevier), 1952, tous droits réservés. L’accès aux archives de la revue « Annales scientifiques de l’É.N.S. » (http://www.Expand
On the Problems of Topology
In December 1946, as part of the Bicentennial Celebration of Princeton University, a conference was held on "The Problems of Mathematics". The participants of the Topology Session of this ConferenceExpand
The Homotopy Groups of a Triad.
  • A. Blakers, W. Massey
  • Mathematics, Medicine
  • Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America
  • 1949
TLDR
The new homotopy groups defined in this paper are a measure of the amount by which the excision axiom fails to hold for relative homotopes, and are shown touce isomorphisms of the relative homology groups in all dimensions. Expand
The Homotopy Groups of a Triad. III
The principal purpose of this paper is to prove a rather general theorem about the homotopy groups of a triad in what may be called the "critical dimension," i.e., the lowest dimension for which theExpand
The Behavior of a Function on Its Critical Set
Referring to the next section for any unfamiliar notation or definition, let us consider the following statement. If m > 0 n > 1, R is an open subset of En , and f is a function on R to El of classExpand
Vector Fields on the n-Sphere.
  • N. Steenrod, J. Whitehead
  • Physics, Medicine
  • Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America
  • 1951
TLDR
This chapter discusses vector fields on the n-sphere, where any set of 2 k continuous vector fields tangent to S n are somewhere dependent. Expand
...
1
2
3
4
...