Polyèdres et compilation

Abstract

Résumé La première utilisation de polyèdres pour résoudre un problème de compilation, la parallélisation automatique de boucles en présence d’appels de procédure, a été décrite et implémenté il y a près de trente ans. Le modèle polyédrique est maintenant reconnu internationalement et est en phase d’intégration dans le compilateur GCC, bien que la complexité exponentielle des algorithmes associés ait été pendant très longtemps un motif justifiant leur refus pur et simple. L’objectif de cet article est de donner de nombreux exemples d’utilisation des polyèdres dans un compilateur optimiseur et de montrer qu’ils permettent de poser des conditions simples pour garantir la légalité de transformations.

DOI: 10.3166/tsi.31.987-1019
View Slides

Extracted Key Phrases

Cite this paper

@article{Irigoin2012PolydresEC, title={Poly{\`e}dres et compilation}, author={François Irigoin and Mehdi Amini and Corinne Ancourt and Fabien Coelho and B{\'e}atrice Creusillet and Ronan Keryell}, journal={Technique et Science Informatiques}, year={2012}, volume={31}, pages={987-1019} }