Phenylethanolamine-N-methyl transferase activity in the ground squirrel (Citellus citellus)

Abstract

L'activité de la phényléthanolamine-N-méthyltransférase (PNMT) a été mesurée dans l'homogénat des surrénales chez le Spermophile, soit actif, exposé aux températures extérieures de 20–25 °C ou de 6–8 °C, soit réveillé pendant l'hibernation. Chez les animaux actifs, l'effet du PNMT a été le plus faible. Une augmentation significative de l'activité enzymatique a été constatée chez les animaux actifs maintenus à la température de 6–8°C (p<0.001). L'activité du PNMT diminue immédiatement chez les Spermophiles réveillés pendant leur hibernation et ceci par rapport aux animaux actifs maintenus à la même température extérieure (p<0.01).

DOI: 10.1007/BF01946339

Statistics

050010001500'80'83'87'91'95'99'03'07'11'15
Citations per Year

170 Citations

Semantic Scholar estimates that this publication has 170 citations based on the available data.

See our FAQ for additional information.

Cite this paper

@article{Petrovic1973PhenylethanolamineNmethylTA, title={Phenylethanolamine-N-methyl transferase activity in the ground squirrel (Citellus citellus)}, author={Vojislav Petrovic and D. Grippois and V. Jani{\'c} and J. Roffi}, journal={Experientia}, year={1973}, volume={29}, pages={876-877} }