Metaplasia in male rat reproductive accessory glands induced by neonatal estrogen treatment

Abstract

L'injection de larges doses d'estrone à des rats mâles au début de la période postnatale cause une stratification dans l'épithélium des glandes de coagulation et dans les vésicules séminales. Cette métaplasie a persisté 11 mois après la dernière injection d'estrone. 
DOI: 10.1007/BF02146974

3 Figures and Tables

Topics

  • Presentations referencing similar topics