Le gouvernement des portraits : Autour d'Émile de Girardin

@article{Wrona2019LeGD,
  title={Le gouvernement des portraits : Autour d'{\'E}mile de Girardin},
  author={Adeline Wrona},
  journal={L'Esprit Cr{\'e}ateur},
  year={2019},
  volume={59},
  pages={82 - 94}
}
ANCIEN SECRÉTAIRE DE RÉDACTION du journal La liberté, subtil observateur des mœurs et langages parisiens, Charles Virmaître ouvre en 1868 le recueil intitulé Les maisons comiques, publié avec Élie Frébault, par la description d’une des plus somptueuses parmi ces « coulisses des hommes du jour1 » dont il entend se faire le peintre : il s’agit de la Maison Girardin, sise en cette fin de la décennie 1860 au coin de la rue Pauquet et du boulevard du Roi-de-Rome (aujourd’hui avenue Kléber) à Paris… CONTINUE READING

Figures from this paper.