La femme est le rêve du citadin. Chansons populaires de Brazzaville

@inproceedings{Milandou1995LaFE,
  title={La femme est le r{\^e}ve du citadin. Chansons populaires de Brazzaville},
  author={Augustin-Marie Milandou},
  year={1995}
}
La musique populaire congolaise apparait avec la creation des villes ou les migrants veulent recreer l'ambiance des villages. Cette musique raconte la ville au travers de l'amour de la femme : trahison, femme insaisissable, devalorisation de l'argent face a l'amour sont les principaux themes. La denegation de l'argent est cependant imaginaire car l'argent est en fait obsessionnel. Cette devalorisation est signe de depit envers la ville que l'on reve autre et moins inegalitaire