Fucus vesiculosus L.

@article{Morel2005FucusVL,
  title={Fucus vesiculosus L.},
  author={Jacques Morel and F. Perrey and Robert G Lejeune and Paul W Goetz},
  journal={Phytoth{\'e}rapie},
  year={2005},
  volume={3},
  pages={218-221}
}
Le fucus (Fig. 1) renferme de l’iode et certains oligoéléments. Selon la Pharmacopée européenne, IVe édition, le fucus doit contenir au moins 0,03 et au plus 0,2 % d’iode. Le taux en iode dépend du lieu de récolte. Il s’agit de sels anorganiques ainsi que de l’iode lié à des protéines ou à des lipides. L’iode lié à des structures organiques correspond à 40 % de l’iode total. Le fucus de la mer du Nord environ 5 à 8 % d’un iode lié à un acide aminé (diiodotyrosine). 

Citations

Publications citing this paper.

Dietary fiber and antioxidant capacity in Fucus vesiculosus products.

International journal of food sciences and nutrition • 2009
View 9 Excerpts
Highly Influenced

Similar Papers

Loading similar papers…