Chimiothérapie intrapéritonéale dans les cancers de l’ovaire

Abstract

En raison de la prédominance des rechutes péritonéales dans l’évolution des cancers de l’ovaire, la chimiothérapie intrapéritonéale (IP) avait fait l’objet d’un intérêt soutenu dans les années 1980 avant de tomber en désuétude. En France, une certaine vogue a mis récemment en avant la chimiothérapie intrapéritonéale associée à l’hyperthermie (CHIP), malgr… (More)
DOI: 10.1007/s10269-006-0347-9

1 Figure or Table

Topics

  • Presentations referencing similar topics