Application de la théorie de la perturbation des opérateurs linéaires à l'obtention de bornes d'erreurs sur les éléments propres et à leur calcul