Alger au XVIIIe siècle : Commerce extérieur

@inproceedings{Marika2011AlgerAX,
  title={Alger au XVIIIe si{\`e}cle : Commerce ext{\'e}rieur},
  author={Marika},
  year={2011}
}
Les articles les plus importants que le royaume d'Alger fournit au commerce sont le ble dur, l'orge, toute sorte de legumes, a l'exception des haricots blancs, de l'escayolle, un ou deux chargements d'huile, de la cire, de la laine, des cuirs et trois ou quatre cents quintaux de vermillon cueilli a Mascara et a Titeri. Les terres sont tres fertiles, mais plus de la moitie du royaume est en friche. La province la plus riche est celle du Levant ou de Constantine ; celle de Maasker ou du Ponant… CONTINUE READING