[Acromioclavicular cyst].

Abstract

Un homme de 83 ans était hospitalisé pour des ulcères veineux. Dans ses antécédents, on notait une surcharge pondérale, une arthrose vertébrale, un canal lombaire rétréci avec une perte d’autonomie et deux prothèses totales de hanche. L’examen clinique montrait une masse de la partie supérieure de l’épaule gauche, absente lors des précédentes hospitalisations, ayant rapidement augmenté de volume en quelques semaines. Il s’agissait d’une masse très ferme, sus-acromioclaviculaire, peu mobile par rapport au plan profond, non douloureuse, non inflammatoire, mesurant 8 cm de diamètre et 3 cm de hauteur (Fig. 1). L’examen clinique ne retrouvait pas d’adénopathie ni d’autre lésion cutanée suspecte. L’examen rhumatologique retrouvait une limitation ancienne des mobilités actives et passives articulaires des deux épaules. À l’interrogatoire, on ne retrouvait pas d’altération de l’état général, ni de sueurs nocturnes, ni frissons, ni d’épisodes fébriles. Une radiographie de l’épaule gauche montrait une omarthrose excentrée avec ascension importante de la tête humérale témoignant d’une rupture de la coiffe des rotateurs ainsi qu’une arthrose acromioclaviculaire évoluée

DOI: 10.1016/j.annder.2008.03.006

Cite this paper

@article{Fourn2008AcromioclavicularC, title={[Acromioclavicular cyst].}, author={{\'E}lodie Le Fourn and Alwalid Nseir and M Couchot and J L Viala and {\'E}ric Est{\`e}ve}, journal={Annales de dermatologie et de venereologie}, year={2008}, volume={135 6-7}, pages={533-4} }