[Need for an overall reflexion on personalized medicine in pediatric oncology].

Abstract

armi les 2550 nouveaux cas annuels de cancers chez l’enfant et l’adolescent en France, environ 40 % sont réfractaires aux traitements conventionnels ou développent des rechutes [1]. Afin de diminuer ce taux, la tendance a été d’intensifier les traitements de première ligne, aboutissant à diminuer les solutions thérapeutiques en cas de rechutes. Dans ce… (More)
DOI: 10.1016/j.arcped.2017.02.031

Topics

  • Presentations referencing similar topics