[Commentaire de la lettre à la rédaction de Max Goyffon « La pénurie de sérums antivenimeux »].

Abstract

Nous avons lu avec beaucoup d’intérêt la lettre de Max Goyffon [2] qui expose le problème terrible de la pénurie d’antivenins dans le monde et des dizaines de milliers de morts évitables qu’elle entraine, indépendamment de l’arrêt annoncé du FAV-Afrique. Tout en abondant dans le sens du Pr Goyffon, nous aimerions ajouter quelques commentaires. Il est vrai… (More)
DOI: 10.1007/s13149-016-0471-8

Topics

  • Presentations referencing similar topics