J-J Chambeyron

Learn More
Les consommations alimentaires pendant la période d'engraissement (de 10 à 1 6 mois d'âge) sont mesurées sur 171 taurillons appartenant à types génétiques distincts : trois races pures (Holstein, Normand, Charolais) et quatre croisements divers entre ces races pures. Elles sont analysées en fonction des facteurs type génétique et année d'engraissement et(More)
RÉSUMÉ L'étude concerne la race Gasconne utilisée dans divers systèmes de croisements, et complète des résultats antérieurs obtenus avec d'autres races rustiques. Le troupeau expérimental, exploité durant 3 années dans diverses localisations, était constitué au départ d'une centaine de génisses provenant de 5 types génétiques : Gascon (GG), Charolais (CC),(More)
Cette étude concerne les performances d'engraissement de 231 taurillons issus d'un schéma de croisement diallèle entre les races Charolaise, Limousine et Maine-Anjou ainsi que de 26 taurillons de race Hereford. Des contrôles de consommation et de croissance sont réalisés entre l'âge de 9 mois et l'abattage à 15 ou 18 mois. Les animaux reçoivent ad libitum(More)
RÉSUMÉ On a comparé les performances d'engraissement et de carcasse de 20 taurillons Holstein, 68 Normands, m Charodais, 22 croisés Holstein X Normands et 2 g croisés Charolais X Normands. Les différences génotypiques ont été très importantes. En comparant les races Holstein, Normande et Charolaise dans cet ordre, on a mis en évidence un gradient(More)
Plusieurs types de comparaisons ont été réalisées pour évaluer le potentiel laitier de la race Romanov. Les brebis Romanov élevées en race pure réagissent positivement aux sollicitations d'un nombre élevé d'agneaux : la supériorité de production laitière, évaluée par injection d'ocytocine, de brebis allaitant 3 agneaux s'élève à 73 p. ioo par rapport aux(More)
In the present work, an attempt was made to determine the adaptation to heat of some cattle breeds, especially French ones. A total of 5 8 2 young male and female cattle, about 14 months old and coming from 41 elementary genetic combinations analyzed in 5 different non bioclimatological experiments, were subjected to a heat stress for 8 hours during which(More)
  • 1