Antoine Galland

Learn More
Over the last twenty years, the software in smart cards has radically changed. This has happened for several reasons, smart card software was initially rigid and monolithic and has now become more flexible with a clear separation between " operating system level " and " application level " parts. What is more, application-level resources are now much more(More)
Les cartes à puces ont évolué vers le concept de cartes ouvertes. Ce sont des cartes où l'on peut char-ger des applications après qu'elles aient été émises (distribuées à leur porteur). De nombreux travaux ont consisté à sécuriser le code mobile qui pouvait être chargé dans la carte [18, 26] afin d'assurer l'intégrité et la confidentialité des données.(More)
This paper aims at presenting past issues, present work, future challenges and work in progress in smart cards operating system design. Smart cards are built to be tamper-resistant platforms whose goal is to serve their owner and to ensure that all interactions between them and the different information systems they are likely to face with, are as safe as(More)
Soutenu le 11 septembre 2002, pour l'obtention du DEA Programmation : sémantique, preuves et langages (Université Denis Diderot – Paris 7). Cadre du stage Mon stage de DEA s'est déroulé au sein du laboratoire de recherche en logiciels de la société Gemplus, situéà Gémenos(13). J'ai travaillé en collaboration avec Antoine Galland, qui réalise actuellement(More)
Cet articlé etudie leprobì eme de la disponibilité des ressources dans le contexte des codes mobiles pour de petits systèmes embarqués tels que la cartè a puce. Il présente une architecture dédiée permet-tant de contrôler et d'optimiser l'usage d'une ressource dans un système multitâche. Celle-ci s'appuie sur un algorithme d'ordonnancement de tâches qui(More)
  • 1